Quadiste.net

Essai long terme du CFMOTO CFORCE 800 XC 2019 : première partie

 Breaking News

Essai long terme du CFMOTO CFORCE 800 XC 2019 : première partie

Essai long terme du CFMOTO CFORCE 800 XC 2019 : première partie
décembre 10
21:50 2018

CFMOTO est le dernier manufacturier à avoir rejoint la cour des grands.  La compagnie chinoise a pris beaucoup de gallons depuis le revirement de 2015 ou ils ont redessiné et revampé presque tous les modèles de quads et côte à côte de leur catalogue.  L’arrivée de CFMOTO dans l’arène des quads utilitaires bi places de grosse cylindrée s’est faite discrètement avec la venue du Terralander 800 en 2013.  Le Terralander était un gros projet pour eux, celui qui confirmerait que les productions chinoises ne sont pas toutes des machines “cheap” de piètre qualité et sans support. Quelques cafouillis au lancement, mais le reste c’est de l’histoire ancienne.

Pour 2015, le Terralander est devenu le CForce 800.  Essentiellement la même machine, mais avec quelques corrections et améliorations.  Le look était plutôt conservateur et les graphiques issus directement des années 80, mais, la mécanique elle, à tenu le coup.  Le Cforce 800 est devenu fort populaire au Canada et des centaines d’unités se sont vendues chaque année depuis son lancement.  Cinq ans après le lancement initial, il était temps de faire quelque chose d’un peu plus innovateur.

Nous avons comparé le CForce 800 contre le leader incontesté du deux places au Québec: Le Can-Am Outlander Max XT 800 et nous avons pu constater que le CFMOTO n’est plus loin derrière les Can-Am et Polaris de ce monde.

De retour en 2018.  Après presque une année de spéculations, de multiples photos de prototypes et de vidéos de journaliste européens qui ont pu mettre la main sur des unités de pré production, Le CFMOTO CForce 800 XC 2019 a été lancé en fin de période estivale à la rencontre annuelle des concessionnaires de la marque dans le décor du village de Mont-Tremblant au Québec.

OK, la maintenant, on parle de VTT de classe internationale!  Si on ne se fiait qu’à l’esthétique qui a mon avis est superbement réussie, on aurait déjà fait un énorme pas vers l’avant.  Mais, et c’est ici que ça devient très intéressant pour le mécanicien en moi,  l’ensemble de la bête a passé au bistouri!  Le moteur est maintenant séparé de la boite de vitesse et a été optimisé pour plus de couple à  bas régime, les bras de suspension en “A” à l’arrière ont été retirés pour y installer une suspension à bras oscillants longitudinaux et sont toujours équipés d’amortisseurs ajustables en précharge et compression.  L’ensemble rappelle étrangement la configuration d’un Outlander de Can-Am.

Le cadre est amélioré ainsi que la direction assistée qui était un de ses points faibles et pour finir, les freins aussi ont passé au bistouri.  Le confort du pilote et celui du passager ont été entièrement revus.  Enfourchez le CForce 800 XC, vous comprendrez aussitôt ce que je veux dire!

Nous avons immédiatement fait la demande d’essai long terme de ce tout nouveau modèle et ça n’a pas été bien long avant que nous recevions une réponse.

Sur ce, je vous laisse en compagnie de mon collègue Louis Gagnon pour le résumé des premiers 350km aux commandes de la bête:

Bonne lecture!

Marc-André

 

Lorsque Carl Bédard de Véhicules illimités C.B m’a contacté pour me proposer de nous prêter le nouveau CFORCE 800 XC 2019 en essai long terme, je n’ai pas hésité une seconde et la réponse fut instantanée : j’accepte avec plaisir!

Maintenant passons aux choses sérieuses c’est-à-dire : les premiers kilomètres de cette nouvelle monture. J’étais fébrile lors de ma première sortie et je dois avouer que je n’ai pas été déçu. Ce qui m’a frappé au début est la douceur du moteur et je m’explique : Il est silencieux et doux pour les tympans pour une cylindrée de cette grosseur, pas agressant pour 5 cennes à l’oreille. On remarque au premier coup d’accélérateur que le V-Twin a été optimisé pour le couple pour 2019. C’est du sérieux les amis et ça promet pour la suite! Mais je vais devoir attendre plus tard pour en savoir plus coté performance, car je dois lui donner le temps de bien faire son rodage, chose très importante pour un quad neuf.

En sentier, le quad réagit bien; la direction assistée est beaucoup plus efficace en virages serrés lors de mon essai initial. La suspension à double à bras triangulaire suit les bosses et trous à la perfection, quoi que je remarque un petit sautillement du derrière, mais je ne m’en fais pas pour ça pour le moment étant donné que je suis seul lors de cette sortie et que de prime abord, il ne faut pas oublier que le XC est un quad deux places. On fera des tests plus tard avec un passager, ce qui va assurément en changer le comportement. Je n’ai toujours pas joué avec les ajustements de la suspension, Les CFMOTO ont tendance à sortir de l’usine avec des ressorts très fermes avec un peu trop de précharge. On s’en reparle lors de mon prochain résumé ou j’aurais ajusté celle-ci à mon gout.

Un coup bien assis sur le CFORCE, on se sent en sécurité, probablement dû à sa carrure massive. Sérieusement, on ne peut pas dire le contraire à le regarder: il a tout un look! (Enfin CFMOTO a engagé un nouveau designer! – Marc-André). J’aime bien les équipements d’origine du CFORCE : on parle ici des protecteurs pour les mains (hand guards), miroirs gauche et droit, treuil de 3500 livres, klaxon, phares à haute et basse intensité, feux de détresse, clignotants (personnellement j’adore ça être en mesure de signaler mon intention de tourner soit à droite ou à gauche, sans me servir des traditionnels signaux manuels).

Coté commodité on y retrouve également : connecteur de remorque, dossier pour passager, coffret de rangement, attache-remorque de 2 pouces, prise 12 volts et même une prise USB double. Et bien sûr, la garantie de 5 ans limitée : garantie 1 an complète + balance 48 mois ou 5000 km sur le groupe motopropulseur seulement.  Bref, il arrive très bien équipé comparé à la concurrence.

En résumé, après 350 km de roulé dans diverses conditions dans le respect du rodage, je dois avouer qu’il m’a grandement surpris par sa fougue, sa précision et son confort. Ce n’est plus du tout la même machine. Il ne porte que le nom, car ce VTT n’a plus rien a voir avec son prédécesseur! Un changement RADICAL!

De l’esthétique exécutée avec brio à la partie cycle de bien meilleure qualité, le CForce 800 XC 2019 n’a plu rien à voir avec les VTT chinois qu’on a pu nous présenter par le passé (toutes marques confondues).  Ça promet!

Maintenant, direction Véhicules illimités C.B. pour la première inspection. Après ça, je passe aux choses sérieuses et là, on va savoir à quoi s’attendre du nouveau CFORCE XC 2019.

Soyez assurés qu’il va passer au tordeur, car, je n’ai pas l’intention de lui faire des câlins. On va voir qu’est-ce qu’il a dans le ventre…

À suivre dans mon prochain résumé ???? .

Louis Gagnon Éditeur adjoint Quadiste.net

l.gagnon@quadiste.net

 


Quelques points que le manufacturier n’a pas mentionné, mais, que nous avons remarqué (voir description des photos)

 

Related Articles

Bloqueurs publicitaire

Si vous ne pouvez lire que ceci dans cette colonne c'est que vous avec un bloqueur de publicité activé sur votre fureteur web.

On comprends, d'la pub poubelle il y en a des tonnes sur le web. Ici par contre, vous ne retrouverez que des bannière de commerces québecois qui nous permettent de rester en ligne.

Alors, pourriez-vous désactiver vote bloqueur de publicité pour notre site web et SI un des commerces annoncés vous intéresse, cliquez sur leur bannière. Sinon eh bien regardez-les, elle sont pas dégueulasse à voir!

Merci beaucoup de nous lire et d'encourager nos annonceurs locaux!

L'équipe Quadiste.net ;-)